Enjoy-Your-Business-mieux-ecouter

En entreprise, la bonne idée peut venir de n’importe où et surtout de n’importe qui. Donner la parole à ses collaborateurs ainsi qu’à ses clients, mais surtout les écouter, constitue l’un des piliers du management collaboratif. Faisons un point sur l’un des plus grands challenges des managers d’aujourd’hui et de demain.

Avoir les idées c’est bien, les exploiter c’est mieux …

Les entreprises ont depuis longtemps saisi l’importance de recueillir les avis internes et externes afin de toujours mieux répondre à la demande de sa clientèle : quoi de plus pertinent qu’un retour d’information provenant du terrain, que d’une idée issue de l’expérience quotidienne d’un collaborateur ? (on ne citera pas le fameux « quoi de plus pertinent qu’un retour d’expérience d’un client insatisfait ? » ;) )

Si tout le monde en a conscience, dans les faits, peu de managers jouent vraiment le jeu. La transformation managériale impose d’accorder de l’importance aux idées mais elle insiste notamment sur le fait d’aller jusqu’au bout du processus. C’est à dire : capitaliser sur ces idées afin de créer de véritables actions de développement bénéfiques à l’entreprise. C’est de cette manière que les organisations trouveront leurs axes d’améliorations.idees-internes-en-entreprise

Aujourd’hui la situation varie selon qu’on se place du côté des managers ou de celui des collaborateurs. En effet 59 % des managers pensent être à l’écoute de leurs collaborateurs alors que 82 % des collaborateurs pensent le contraire … D’ailleurs seuls 18 % d’entre eux suggèrent des idées à leurs supérieurs. Un chiffre loin d’être suffisant et qui ne grimpera pas tant que seulement 11 % de ces idées seront exploitées par les organisations.

L’exploitation des idées permettant de valoriser individuellement les collaborateurs, leur implication dans le développement de l’entreprise n’en sera que plus grande.

Mais, je m’y prends comment moi .. ?

À l’ère des réseaux sociaux, des associations de consommateurs, des forums internets, il n’a jamais été aussi simple de recueillir les avis externes. Il ne faut pas hésiter à associer relationnel direct et digital en proposant par exemple des formulaires de satisfaction en ligne, ou des questionnaires d’amélioration : les réseaux sociaux sont d’excellents outils de recueil d’idées clients.

Concernant les idées internes, on peut aussi dire que l’ère du digital facilite énormément la tâche. Le nombre d’appareils connectés possédés par chaque individu n’ayant jamais été aussi conséquent, il serait dommage de se priver des nouvelles méthodes numériques de collectes d’idées telles que les plateformes collaboratives !

On en connait une excellente d’ailleurs, qui permet de faire remonter les idées de chaque collaborateur et de les transformer directement en action… ;) cliquez ci-dessous pour en savoir plus !

en savoir plus