Les 6 clés de la réussite d’un plan moyen terme (PMT) ou projet stratégique

Enjoy_Your_Business_clefs_succes_projet_strategique

 

Réussir son Plan Moyen Terme (PMT) ou Projet Stratégique

 

Dans une époque où l’environnement des entreprises évolue en permanence et où ces dernières doivent faire preuve de rapidité et de réactivité si elles veulent rester compétitives sur leurs marchés respectifs, le manque de vision sur l’avenir et l’instabilité de l’activité impliquent que ces organisations doivent mettre en oeuvre un plan stratégique qui permettra de concrétiser leurs enjeux à moyen terme.

On parle ici de Projet Moyen Terme (PMT), ou Projet Stratégique.
Malheureusement, si la notion de PMT et son importance pour la pérennité des entreprises ont correctement été assimilées par de nombreux dirigeants, il subsiste de nombreux échecs dans l’élaboration de ce genre de projets et dans leur efficacité opérationnelle. Pourquoi ? Car certaines étapes primordiales mais méconnues des décideurs n’ont pas été traitées correctement aux bons moments.
L’observation de la réussite de Projets Stratégiques dans différentes organisations nous aura permis de déceler et d’exprimer les facteurs liés au bon déroulement de la vie du projet :

 

1) IDENTIFIER LE PILOTE

Tout projet a besoin d’un pilote à bord : cette mission est stratégique et requiert plusieurs compétences telles que le leadership, l’écoute, la capacité d’animer sur la durée ainsi qu’un accès direct à la prise de décision sur un circuit hiérarchique le plus court possible.
Un projet avec un pilote motivé, accompagné le cas échéant par des copilotes et appuyé par un sponsor dans l’organisation constitue la première brique indispensable pour lancer un projet d’entreprise dans les meilleures conditions.

 

2) DONNER DU SENS AU PROJET

L’échange avec chaque membre d’une équipe projet est primordial, il en va de même pour les participants d’un projet global.
Pour cela, il faut définir une communication claire, l’éprouver et l’affiner auprès d’ambassadeurs et de relais afin de s’assurer que les objectifs soient compris par tous et qu’ils soient en phase avec la stratégie en place ou encore les nouvelles ambitions affichées.
Un plan moyen terme est l’occasion idéale pour mettre en place ou renforcer des processus d’acculturation et de changements de méthodes managériales. Cette étape doit évidemment faire l’objet d’un plan de communication globale qui ne peut être efficace qu’à la condition qu’il y ait validation par tous les membres au préalable. De nombreuses techniques permettent d’y arriver.

 

3) RESPONSABILISER L’EQUIPE

Afin de s’assurer de la bonne exécution d’un plan moyen terme ou projet stratégique, il faut, sur la base de rôles bien définis pour chaque membre de l’équipe, mettre en place des actions précises définies dans le temps et surtout suivre de manière régulière leur avancement ou réalisation.
Comme pour l’identification de l’équipe, il s’agit de déléguer pour responsabiliser. La confiance agira comme un facteur démultiplicateur de motivation et permettra une cohésion d’esprit et des compétences plus optimale.

 

4) FACILITER LES INTERACTIONS

Les freins, attitudes négatives ou attentistes existent toujours et il ne faut surtout pas les ignorer. Il convient de les traiter dès la phase de validation du sens mais aussi de gérer chaque interaction avec la plus grande attention. L’expression d’un membre sur une idée ou un process n’étant pas forcément évidente à assimiler pour tous, favoriser la contribution est la première chose à faire : pour que les interactions fonctionnent sur la durée, il faut interagir systématiquement, en approuvant simplement ou en développant une idée ou un message émis.
Réserver des temps d’analyse, idéalement en mode collaboratif, permet de capitaliser sur une matière collective et le fait de le faire régulièrement déclenche alors une mécanique vertueuse si on applique un retour systématique à tous les membres d’un projet. L’accessibilité et la facilité d’interaction entre membre d’une organisation est crucial dans ce dispositif.

 

5) VALORISER LES RÉUSSITES

Il est important de ne jamais oublier de mettre en valeur ce qui est bien et ce qui fonctionne ou a fonctionné. Cet état d’esprit est indispensable pour que chacun valide et prenne conscience de la réalité d’un projet.
Passer de l’intention stratégique à une action concrète dans le cadre d’un projet opérationnel demandera une mise en lumière et une diffusion de toutes les actions qui concourent à la réussite d’un projet.
Pour cela il faudra prendre en compte les différents niveaux (stratégiques, objectifs, projets, actions génériques, actions de terrain, bonnes idées) et planifier les moyens, étapes et fréquences de diffusion.
Les réussites à valoriser lors d’un projet sont nombreuses : elles peuvent être collectives mais aussi individuelles.

 

6) INSTAURER DES RITUELS

Instaurer un climat de confiance est un préalable très important et organiser des rituels d’échanges réguliers concrétisera cette approche.
Ecouter activement, questionner, débattre et partager son point de vue, son analyse permettent d’avancer à cout sûr, quel que soit le sujet.
De nombreuses possibilités s’offrent à vous : réunions physiques et présentielles, digitales, sur des modes gamifiés 100% collaboratif, …
Il est aujourd’hui simple d’intégrer des outils et techniques dites « agiles » au profit d’une efficacité continue et d’une vision maitrisée de l’avancement des travaux et de l’implication de chacun.

 

 

Ces étapes clés de la réussite d’un projet d’entreprise ont été validées auprès de nombreuses organisations de secteurs d’activités très divers et font la démonstration que l’ingrédient principal de la réussite réside dans l’engagement de tous les acteurs d’un projet : de la direction à chaque collaborateur.
Ce sont toutes ces actions et intentions combinées qui favoriseront l’engagement et assureront le succès de tout projet stratégique. Et si vous souhaitez vous faire accompagner dans le bon déroulement de toutes ces étapes, Enjoy Your Business est là pour vous :)